-× Famous ×-

Dur d'être riche..
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Après le coiffeur

Aller en bas 
AuteurMessage
Serena Van Der Woodsen
Admin
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 29
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Après le coiffeur   Lun 28 Mai - 14:32

Serena venait de sortir de chez le coiffeur , ses cheveux , désormais légèrement effilé et était encore plus beaux qu'avant .
Il faisait beau , il y avait beaucoup de soleil et faisait chaud mais de temps en temps , une légère brise venait caresser la peau délicate de Serena.
Elle traversa la route , ne sachant pas exactement ou elle allait.

Tous les passants la regardaient , et elle le savait , c'était devenue normale pour Serena. Depuis son arrivée a NY , elle éblouissait tout le monde , elle avait toujours trouvée cela normale.

Elle se regarda dans les vitrines des magasins , elle portait une petite jupe courte noire , un débardeur blanc moulant a pois noir et des bottes noir lui arrivant a la hauteur des genoux , cette tenue aurait pu faire vulgaire sur une autre personne mais elle était portée par Serena , et elle peut se permettre de porter n'importe quoi , tout lui ira.

Elle se dirigea finalement vers Central Park , un endroit calme a l'abri des colporteurs de ragots , et elle en avait bien besoin.
Elle s'assit sur un banc en bois , croisa les jambes et fouilla dans son sac et alluma une cigarette. Elle mit sa main libre sur l'accoudoir et regarda les gens aux alentours : des garçons , sexy et transpirant , jouant au foot ; une fille de son age assise dans l'herbe fumant comme elle , une vieille dame promenant son caniche et deux amoureux se bécotant sur le banc en face d'elle.
Il n'y avait pas beaucoup de monde aujourd'hui , c'était surprenant par ce si beau temps

Serena était en train de rêvasser quand elle sentit quelqu'un lui tapoter l'épaule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Kamiko

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
~Love~ : Nobody for the moment
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Après le coiffeur   Sam 9 Juin - 20:08

[HS: Je m'incruste... faut bien commencer à un moment et je vois que personne n'a répondu...]

Ai, qui venait tout juste d'arriver, avait décider d'échapper à l'emmenagement qui comptait le rangement nettoyage et tout ce qu'il va avec. Après 4h d'avion la seule chose qui lui vint à l'esprit était de s'aérer un peu. Et puis de toute façon, Yuki, la nounou était là, elle prenait toujours tout en charge et prenait même la tête de Ai.

Elle décida d'aller se promener. Munie d'un plan de NY, elle décida d'aller à l'endroit le plus connu, Central Park.
Elle avait toujours rêvé de cet endroit et elle l'avait même idéaliser, elle s'en rendit vite compte.
Elle se rendit compte que NY n'était pas Tokyo, c'était une ville plus sale et elle ne se faisait pas à l'idée que les gens pouvait s'exibitionner, bien qu'elle ait vu des films et séries américaines montrant de jeunes couples s'embrasser en pleine rue. Cela ne se faisait pas au Japon, et elle avait beaucoup de mal avec cela. Elle voulait se poser à un endroit, elle cherchait du regard un banc, mais la première chose qu'elle vit était un couple s'embrassant sur un banc. Elle n'en revenait pas et elle se rappela qu'elle n'était plus au Japon. Pour se distraire et oublier ces jeunes gens elle prit une petite balle, dont elle ne se sépare jamais, ou presque, et s'amusa à la lancer en l'air et à la rattrapper. Elle cherchait toujours un endroit où s'assoir.

Quelqu'un passa devant elle en courant, la surprenant par la même occasion. Prise de surprise elle ne put rattrapper sa balle qui rebondit et roula jusqu'aux pieds d'une fille.
Ne voulant pas déranger la jeune fille elle se mit à quatre pattes pour aller chercher la balle, mais elle alla se coller entre les pieds de la jeune femme. Ai remarqua les chaussures qu'elle trouva très classe. Elle jeta un coup d'oeil à la fille, car au Japon il est mal polie de dévisager, fixer quelqu'un, et elle se demanda si cette personne était une star tellement elle était classe et belle.
Mais malgré cela, Ai se rappela de sa balle, il fallait a tout prix qu'elle la récupère, c'était un cadeau de ses parents qui lui était cher à ses yeux. Elle se résolut à déranger la "star".


*Comment peut-on déranger une "star" poliement?*

Elle commença par prononcer des "excusez-moi" très timide puis un peu plus fort, mais la personne n'entendait pas. Ai était très gênée, à peine arriver en Amérique elle gêne des personnes. C'est tout elle!!
Elle décida de se déplacer mais de ne pas se mettre devant, on ne sait jamais peut être se sentirait elle agressé. Elle se mit sur le côté et lui reparla timidement en s'excusant, masi toujours rien. Comment pouvait-elle faire après cela? Elle réfléchis un petit moment et décida que n'étant pas au Japon elle avait le droit de la toucher, après cett emûre réflexion elle tapota l'épaule de la jeune femme en adressant toujours un "excusez-moi" imperceptible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pari-des-dieux.niceboard.com
Serena Van Der Woodsen
Admin
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 29
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Après le coiffeur   Sam 9 Juin - 21:37

Serena se retourna pour voir son interlocutrice et mit ses lunettes sur sa tête. Elle la dévisagea , la jeune fille était très mignonne avec un air chétif et peureux. Elle avait l'air extrêmement timide , ce n'était pas souvent que l'on pouvait voir des gens timides ou même réservée a NY , tout les jeunes new yorkais , riches ou pauvres sont bien souvent du genre rentre dedans , trop sociable et jamais génés. Dans n'importe quel situation le new yorkais typique sait comment réagir , même si elle est humiliante , il se rattrape toujours , soit en riant de bon coeur , ou alors [ et ce qui se fait le plus souvent ] en humiliant la personne a côté.

Salut. dit Serena en souriant.

Elle prit ses lunettes et mordilla le bout de la branche de celle - ci.

La jeune fille devant elle lui rappelait beaucoup une jeune femme qu'elle avait rencontré durant son voyage en France il y a un mois , autant physique que par son attitude , elle lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. En effet , cette dernière avait bousculée Serena dans une avenue bondée de Paris , affolée elle s'excusa une dizaine de voix avant que Serena ne puisse dire un mot , celle - ci fut tout d'abords surprise puis ut prise d'un fou rire incontrôlable , bien sur elle ne se moquait pas ce n'était pas son genre , mais c'était peut être ses nerfs qui lachait , a force d'enchainer fêtes sur fêtes et ne dormir que 2 heures pendant deux semaines Serena était a bout de force. Il n'empêche que la jeune asiatique prit soudain peur et s'enfuit en courant.


¤Peut - être est-ce sa soeur ? ou juste quelqu'un de sa famille ... En tout cas la ressemblance est frappante ...¤

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Kamiko

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
~Love~ : Nobody for the moment
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Après le coiffeur   Mer 20 Juin - 20:26

La jeune femme s'était retournée vers Ai et avait soulevé ses lunettes qui laissaient a présent voir ses yeux. Ai hésita à déranger plus, mais elle dut s'efforcer à parler, après tout elle l'avait déja déranger.
Elle ouvrit la bouche pour parler mais rien ne sortit, elles se regardaient dans les yeux. Ai ferma la bouche, rien n'en sortait, secoua un peu la tête. Elle rouvrit la bouche mais baissa la tête, la forçant à regarder ses pieds. Elle remarqua même qu'un de ses lacets étaient défait. Ce n'était pas l'important à ce moment précis. Elle parla doucement, Ai s'en apperçut et haussa le ton.


"Je suis désolée de vous déranger, j'ai... euh... fait tomber ma balle et euh..."

Elle s'arrêta, elle se trouvait bête et hésitait à finir sa phrase, mais il était trop tard pour reculer. Il fallait finir! Elle parlait très lentement elle eut peur que la jeune femme s'impatiente et s'enerve, on ne sait jamais avec les new-yorkais elle accèlera la fin de la phrase, qui lui parraissait incompréhensible.

"Et euh... enfin... elle a rouler à vos pieds. Et j'aimerais la récuperer... s'il vous plait."

Elle adressa un sourire timide qui disait "désolée" et devint tout rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-pari-des-dieux.niceboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après le coiffeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le coiffeur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après 3 ans sur dofus ...
» Après Numéricable je passe sur sfr box
» Mir:ror ne marche plus après mise en veille sous mac OS X
» [roman-jeu] mot après mot.
» Après le Nabaztag... Le Tagz...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-× Famous ×- :: -× Upper East Side -- The City ×- :: × Central Park :: × Les Bancs-
Sauter vers: