-× Famous ×-

Dur d'être riche..
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Petite promenade

Aller en bas 
AuteurMessage
Enzo llario

avatar

Nombre de messages : 10
~Love~ : Wait A Minute ... What's Love ?
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Petite promenade   Sam 26 Mai - 23:02

Des minces rayons de soleil passait à travers les volets de la chambre de Enzo, venant caressait le doux visage du jeune homme profondément endormi. Enzo avait passé la soirée, comme - pratiquement - toutes les autres soirées de sa vie depuis qu’il avait 13 ans à faire la fête dans la boite branchée du moment de New York. Il avait aussi comme - presque - toutes les autres soirées de sa vie fini la soirée raide défoncé, après avoir but des verres et des verres d’alcool. Bizarrement ce soir là, aucune jeune femme ne se trouvait à ses côtés, la raison étant qu’il n’aurait même pas eut la présence d’esprit de pouvoir à peine l’embrasser tellement il était à vrai dire saoulé mais de toute façon il se rattraperai ce soir là, ou bien le jour suivant ou bien le jour encore suivant, il ne se passait pas un soir sans qu’il sorte, c’était comme ça, c’était sa vie.

Enfin bref, en ce moment le jeune homme, dormait d’un sommeil de bébé, son visage d’ange illuminait par le soleil, il était tout simplement craquant à mort comme d’habitude mais endormit il avait un petit air tendre de petit garçon tout mignon. Il devait être 12h quand son réveille sonna de sa sonnerie stridente que Enzo ne supportait pas mais il mettait quand même un réveil pour se réveiller au milieu de la journée donc à 12 heures xD car sinon il pouvait dormir toute la journée.

Les paupières de Enzo frémirent et il poussa un grognement mécontent, puis il enfuit la tête sous les oreillers. La sonnerie se fit alors plus stridente et désagréable et Enzo fut alors bien obliger de se réveiller. Adressant un regard noire à son réveil il l’éteignît rageusement. Il avait une horrible gueule de bois mais à force il en avait l’habitude. Allant directement dans la salle de bain, il prit un longue douche et s’habilla très d’un jean Diesel qui lui allait à la perfection et d’une chemise blanche signée Dole & Gabbana tout simple qui ne laissait pas voir avec ostentation la marque du T-shit comme faisait la plus part des autres mecs ridicules mais ce T-shirt était tout de même un D&G et oui c’était ça la classe porter un vêtement de marque. Il se mit en face du miroir et se mit du gel dans le cheveux en les coiffant en bataille se qui le laisser paraître encore plus charmant. Il mit une touche de parfum Christian Dior et se dirigea ensuite vers sa cuisine et se prépara un café bien noir, il l’avala d’une traite pour se remettre de cette soirée. Après cette bonne douche et ce café bien serré, il alla de suite mieux. Il posa sur son nez ses Ray-Ban et prit ses clés de sa villa et enfin son mini portable dernier cri. Il avait décidé de faire un petit tour à Central Park lieu qu’il adorait incontestablement. D’une part car il adorait y jouer au basket avec des amis et d’autre par car il y avait toujours de superbes demoiselles. Il se rendit donc à Central Park et se mit à marcher dans le Parc de sa démarche bien à lui cool et classe qui semble dire : « Je vous emm*rde tous ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa Williams

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
~Love~ : Célibataire ..
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Dim 27 Mai - 16:42

Pour beaucoup, la journée avait déja commencé, mais Andréa, elle, ne faisait pas partit de ce " beaucoup " . En effet, la belle dormait paisiblement, dans un lit des plus confortables, se trouvant dans une suite des plus luxueuses, située dans un quartier des plus chic, en plein centre de New-York. La pièce était aux goûts de la jeune femme, similaire à une chambre de princesse, comme elle l'avait demandé à son arrivée. Elle logeait là depuis maintenant une semaine, c'était en quelque sorte son chez-elle, mais malgrès la décoration soignée, le mobilier de qualité et la vue magnifiée, elle en avait assez, tout cela la lassait .. Alors, il y a quelques jours, Andréa s'était rendue dans une agence immobilière pour acheter une villa, maintenant, elle n'attendait plus que la réponse ..

Il était midi, et pourtant, la jeune femme était encore dans les bras de morphée, et pour rien au monde, elle ne les aurait quitté. Mais tout à coup, elle fut extirpée de son sommeil par les bruits incessants de la ménagère. Andréa se frotta les paupières, puis ouvrit les yeux et vit une femme, nettoyer la pièce. Enervée d'avoir été réveillée de cette façon, la demoiselle déclara violemment :


- Mais vous avez perdu la tête ou quoi ? Qu'est ce que vous faites ici, et à cette heure-ci ?

Andréa ne la laissa même pas répondre, et lui désigna violemment la sortie. La femme de ménage s'en alla, et la jeune femme, ne pouvant plus se rendormir, se leva. Elle se dirigea vers sa salle de bain personnelle, et prit une bonne douche froide. Au bout d'une dixaine de minutes, la belle sortit, entourée d'une serviette blanche, et se rendit dans son dressing. Là, elle se vêtit d'un débardeur vert à fines bretelles qui faisait ressortir la couleur de ses yeux, de son jean préféré, il lui allait à merveilles, faisait ressortir ses formes à souhait, et était très agréable à porter. Elle chaussa des escarpins noirs, assortis à son colier majestral, et retourna à la salle de bain, plus précisemment, en face de son miroir. La demoiselle tira sa longue chevelure brune en arrière, de façon décontracté, elle souligna simplement ses yeux de noir et humidifia naturellement ses lèvres.

Sur la petite table du salon, se trouvait un petit déjeuner. Andréa passa à côté, elle n'avait pas faim. " Quel gâchis ! " Aurait-on pu dire, mais c'était ça la vie ici .. La demoiselle prit son petit sac Fendi, un Spy bag, sa toute dernière folie, fit bien attention de s'être munit d'un paquet de malboros light, et sortit de l'hôtel.

S'il y avait une chose que Andréa adorait, c'était de se rendre à Central Park, et de se fumer une clope matinale. Certes, la jeune femme était sportive, et connaissait les malfaits des cigarettes, mais elle ne pouvait s'empêcher d'en prendre une, une fois de temps en temps .. Ou régulièrement ? Soit, la demoiselle se baladait donc dans le parc, et elle s'apprétait à allumer sa malboro avec son briquet, orné de pierre precieuses en tout genre, c'est alors qu'elle rentra de plein fouet dans quelqu'un. Sa cigarette tomba à terre, son briquet aussi, et celui-ci se fissura en deux.


- Merde ! Laissa t-elle échapper, décidémment, la journée commençait bien ..

Andréa releva la tête, et tomba nez à nez avec un beau brun.

- Non mais ça va pas ? Dit-elle, d'un ton légèrement agressif, qui lui donnait un air, carrément irrésistible ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo llario

avatar

Nombre de messages : 10
~Love~ : Wait A Minute ... What's Love ?
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Dim 27 Mai - 17:18

Enzo marchait depuis un bon moment dans Central Park sans rencontrait tellement de gens. Pour tout avouer, il avait rencontrer seulement 5 personnes en ce début d’après-midi. Tout d’abord un vieux pépé et une vieille mémé ^^ marchant très lentement mais qui étaient vraiment bien conservés pour leurs âges mais ils n’étaient pas franchement intéressant pour ce dernier. Il avait croisé ensuite, deux gosses entrain de jouer au basketball et pendant 5 minutes Enzo avait joué avec eux Ah mais quelle rigolo vous allez me dire ce cher Enzo. Mais franchement lui seul contre eux deux ce n’était pas très équitable, ben oui il voulait pas dégoûter ses pauvres enfants de basket en leur mettant des dizaines de paniers voir même plus xD voilà pourquoi il n’avait pas continuer à jouer et avait poursuivit son chemin. La dernière personne avait été un femme d’une quarantaine d’années qui se la pétée grave comme on dit maintenant, en effet cette femme marchait d’une façon très étrange et se tenait tellement droite qu’on aurait dit qu’elle était coincée, bref toujours rien d’intéressant pour le jeune homme.

Il poussa un soupire, étonné de ne pas voir une foule de jeunes comme d’habitude dans Central Park dont il aurait dut connaître la moitié et avec qui il aurait put délirer un peu. Vraiment, le monde n’était plus ce qu’il était ^^. Il shouta dans un gros caillou et l’envoya roulé des mètres plus long et en fut satisfait. Et bien, il n’avait vraiment rien à faire pour être content d’avoir fait roulé un caillou celui la, c’était on ne peut plus pathétique pas vrai ? Enzo décida alors d’écouter de la musique sur son portable, il sortit les petites oreillettes de sa poche, les brancha au portable et les mit enfin sur ses oreilles. Il chercha dans son répertoire une musique et appuya légèrement sur son clavier tactile pour la mettre en route, il rangea ensuite son portable dans sa poche. Le groupe qu’il écoutait était un nouveau groupe de rock peu connu mais dont il était sur qu’il allait faire fureur tellement la musique était bonne. Il était donc là, entrain de se balader tranquillement, écoutant de la bonne musique , ayant le doux soleil de février réchauffant son visage lorsqu’il se fit percuter par une jeune demoiselle très charmante d’ailleurs. Il arrêta la musique et ôta directement les oreillettes de ses oreilles et les laissa pendrent. Au premiers abords cette jeune femme était assez directe à ce qu’il pouvait remarquer, il remarqua ensuite d’une cigarette appartenant à celle ci se fissura en deux. Malgré qu’elle lui parle sur un ton légèrement agressif, Enzo n’en resta pas moi calme et respectueux envers celle ci. Il lui fit un sourire entre le charmeur et le coquin, un sourire entre l’insolence et l’innocence, un sourire mutin et malicieux, un sourire tellement sur de soi qu’il en devenait craquant, en gros un sourire absolument irrésistible c’est une certitude. Puis il répondit de sa voix chaude et sexy, qu’il avait l’habitude d’avoir avec les femmes.


- Excusez moi, mais ou avais-je la tête pour percuter une aussi charmante demoiselle dans votre genre ? ...

Il n’y avait rien d’étonnant de la part de Enzo de se montrer aussi séducteur, c’était tout lui. Et même si ces quelques phrases pouvait froisser les demoiselles ou bien trouver qu’il y avait trop du rentre, il ne se soucierait nullement de la conséquence que cela pourrait avoir. Bref, il se redressa, puis reprit par la suite en la fixant de son regard pétillants, mystérieux et troublant.

- Aufet, je ne vous ai pas fait mal ? Vous n’avez pas un ongle de cassé j’espère ?

Ironique ? Oui ! Moqueur ? Aussi ! Séducteur ? Hum rien avoir mais oui même très ^^ ! Cela était exactement le caractère de Enzo. Cela pouvait parfois être lourd, ou bien cela pouvait plaire aux femmes mais cela ne dérangeait pas du tout Enzo, au contraire cela lui plaisait de jouer ce petit rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa Williams

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
~Love~ : Célibataire ..
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Dim 27 Mai - 17:57

Suite à la reflexion du jeune homme, et à son attitude, Andréa en déduisit que c'était un sacré charmeur .. Et c'était ce genre de personne qu'elle se lassait de rencontrer. Bien qu'il ne soit pas méchant, il n'était pas gentil non plus, ou alors, il essayait d'y être, mais en vain. Toujours aussi énervée, et toujours aussi craquante, Andréa répondit :

- Oui, je me demande bien !

La demoiselle replaça une mèche des ses cheveux derrière ses oreilles, et non, elle n'allait pas se laisser attendrir par des paroles, banales, ou par un visage, même si celui-ci soit, certes, séduisant .. Non, Andréa n'était pas ce genre de femmes, à afficher un sourire niais à la rencontre d'un bel inconnu, non, elle, elle était différente, et ne se laissait pas marcher sur les pieds, oh non, et c'était cela qui faisait son caractère, aussi bien insupportable, qu'irrésistible ..

Heureusement pour elle, la jeune femme avait prit le paquet de Malboros light. Elle sortit donc une nouvelle cigarette, puis, avant de l'allumer, dévisagea le jeune homme quand il lui fit une remarque, pour le moins qu'on puisse dire, déplacée. Andréa lui jeta un regard, de ceux qui traduisaient " T'es pitoyable mon pauvre .. " Puis, elle porta sa cigarette à sa bouche, et elle se rappella soudain que son briquet avait été fissuré en deux lors du choc, alors elle ajouta avec agressivité :


- Dites moi que vous avez du feu au moins ..

Andréa croisa les bras, et tappota du pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo llario

avatar

Nombre de messages : 10
~Love~ : Wait A Minute ... What's Love ?
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Dim 27 Mai - 18:23

Enzo, le beau et ténébreux Enzo, eu un au combien charmant sourire lorsque en voyant toutes les petites manières et l’air glacial de cette jeune femme. C’est justement les jeunes demoiselles qui résistaient au charme de Enzo et qui ne montraient aucun signe d’attendrissement avers celui ci, que Enzo préférées séduire. Car celles qui où dès le premier regard hop c’est dans la poche était trop facile pour Enzo, en effet il aimait bien jouer avec le feu et faire durer le jeu. Même si cela pouvait énerver la demoiselle, Enzo ne s’arrêterait pas de si peu Oh que non ! Au contraire, comment dire, Enzo adorait les femmes de caractère et peu d’entres elles pouvaient en avoir face à lui, enfin de compte il est bien tombé car il en a trouvé une. Pour mieux apercevoir son interlocutrice, Enzo prit sa paire de lunette Ray-Ban et la posa sur sa tête. Le soleil venu le gêner légèrement mais c’était largement mieux.

Une personne entrain de marcher tranquillement passa à côté d’eux et Enzo reconnut la femme de quarante ans qu’il avait vu passer tout à l’heure. Puis il reposa son regard sur la charmante demoiselle et son sourire s’accentua à sa phrase. Heureusement pour elle, Enzo avait un briquet sur lui même si il ne fumait pas, cela pouvait toujours servir la preuve. Mais vu dont la façon qu’elle lui demandé, Enzo laissa quelques temps avant de lui dit en haussant les épaules et répondit simplement sans se prendre la tête d’un ton prétentieux mais ironique car même s’il était prétentieux il ne l’était pas autant ^^.

- Vu la façon dont vous me le demander, je n’aurais guère envie de vous dépanner !

Il fit mine vexé ce qui était loin d’être le cas mais de toute manières il n’allais pas se prendre la tête avec une fille ce n’était pas du tout son genre, il les respectaient et cela ne changera pour rien au monde. Par contre avec la gente masculine c’était autre chose … Enfin bon il ne s’attarda pas sur ce sujet et sortit de sa poche un briquet et alluma la cigarette de la jeune fille. Et lui dit ensuite avant de ranger son briquet dans la poche de son pantalon et en étant un brin macho.

- Je n’aime pas faire attendre les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa Williams

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
~Love~ : Célibataire ..
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Dim 27 Mai - 19:18

Lorsque le jeune homme enleva sa paire de lunettes, * Ray-Ban, pas mal .. * Andréa fut agréablement surprise en découvrant son profond et séduisant regard. Elle ne s'attendait pas à ça, ces yeux étaient magnifiques .. En fait, il était tout simplement magnifique en général .. Cependant, cela n'excusait pas tout ! D'ailleurs, cela n'excusait RIEN !

Andréa continua de le fixer avec insistance, et mépris. Même lorsqu'il dévia son regard vers une femme âgée, elle tourna à son tour sa tête dans la même direction. Puis, quand il lui annonça qu'il n'avait pas envie de la dépanner vu la façon dont elle lui répondait, Andréa, offusquée, soupira, et tourna la tête, ne voulant plus croiser son regard. Non mais, pour qui se prenait-il ? D'ordinaire, on se serait empressé de lui offrir un briquet servit sur un petit coussin de velours, et lui, il reffusait ? A vrai dire, c'était très excitant .. Oui, au moins, lui, il lui résistait, contrairement à tous les autres, et ça, ça lui donnait un plus.

Puis, quand le jeune homme sortit un briquet de sa poche, et lorsqu'il alluma la cigarette d'Andréa, elle le regarda brièvement, sans même croiser son regard, traduisant une attitude prétentieuse, puis, elle aspira une grande bouffée de sa clope, et souffla toute la fumée dans le visage du jeune homme, dont, elle ne connaissait même pas le nom. Alors, elle haussa un sourcil, et lui demanda :


- J'peux savoir à qui j'ai affaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo llario

avatar

Nombre de messages : 10
~Love~ : Wait A Minute ... What's Love ?
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Dim 27 Mai - 20:13

Enzo la regarda en arqua un sourcil, tout cela pour ça ? Ok, ok Enzo ne lâcherait pas l’affaire, même si cela pouvait paraître dur. Apparemment il avait à faire à une femme prétentieuse et sûre d’elle, ce qu’il trouvé d’ailleurs très séduisant. Passant une main dans ses cheveux car le soleil commençait à chauffé et à vrai dire monsieur commençait lui aussi à avoir chaud et cela n’était pas dût qu’au soleil si vous voyez ce que je veut dire […]. Enzo avait remarqué quelque peu que la demoiselle fut légèrement surprise après qu’il est ôté ses lunettes sûrement dût à ses yeux. Certes, ses yeux étaient l’un des principaux atouts du jeune homme et il en jouer à la perfection. Apparemment la soirée bien arrosée de hier avec ses potes ne s’était pas marqué ou lu sur son visage et cela était tant mieux pour lui. Passons, après qu’il ait allumé la cigarette de la jeune femme, celle ci lui souffla toute la fumée dans le visage. Enzo ferma les yeux le temps que celle ci parte dans l’air et réouvrit les yeux, il fit ensuite un léger battement de gauche à droite avec sa main car il y avait encore un peu de fumée. Un sourire au coin très craquant apparu sur son joli visage après cela. Elle lui demanda à qui elle avait à faire et Enzo répondit simplement en gardant sa voix chaude et envoûtante.

- Enzo, Enzo llario dit plus souvent le tombeur de ses dames … En concluait qu'il n'y a aucunes arrières pensées, se serait bien trop déplacé !

Elle le prendra sur le ton et de la manière qu’elle voudra, Enzo disait la pure et simple vérité si cela ne lui suffisait pas ou bien qu’il en joué de trop et bien tempis. Ce dernier reprit ensuite en se raclant légèrement la gorge et d’un ton interrogateur.

- Et vous êtes ?

Il la regarda sans décrocher de son regard et attendit ensuite une éventuelle réponse ou réaction de la part de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa Williams

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
~Love~ : Célibataire ..
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Dim 27 Mai - 21:44

Dans le monde de la mode, Andréa avait fréquenté des personnes en tout genre, et plus particulièrement, des personnes prétentieuses. Au début, cela l'avait choqué, elle n'imaginait pas combien on pouvait vanter sa personne .. Certains se montraient lourds et agaçants, au contraire, d'autres faisaient part d'assurance, de charme .. Par la suite, la demoiselle s'y était vite habituée, elle avait même pris cela comme un petit jeu auquel elle y participait parfois. Pendant une promenade, elle ne pensait pas faire la connaissance de personnes qu'elle avait l'habitude de rencontrer dans le passé, mais elle s'était trompée. En effet, le beau Enzo se montrait d'une prétention dans ses paroles, ainsi que dans ses actes, qui lui donnait un côté attrayant, et cela ne déplut pas à Andréa, qui décida le défier, histoire de le taquiner un peu, ce jeune homme ne devait pas en avoir l'habitude.

- J'en déduis que ' souvent ' n'implique pas ' toujours ' .

Dit-elle, d'un ton légèrement provoquant, mais qui gardait une certaine douceur,
et en le fixant dans les yeux, le regard révélant plein de malices.


- Andréa, Andréa Williams dit plus souvent, la femme innaccessible.

La demoiselle avait dit cela d'un ton légèrement ironnique, mais sans méchanceté, puis, elle lui avait adressé un clin d'oeil taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo llario

avatar

Nombre de messages : 10
~Love~ : Wait A Minute ... What's Love ?
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Dim 27 Mai - 22:31

Enzo lisait dans les yeux de cette chère Andréa une personne sure d’elle, séductrice sans non plus être dans l’immense provocation et pour dire vrai Enzo à peu près comme cela à la différence que lui c’était un garçon. Andréa n’était pas comme toutes les autres filles que Enzo rencontraient, bien sur il y en a eu peut-être bien 1 ou 2 comme cela mais c’était différent avec celle ci mais pas pour autant désagréable au contraire. Il sentait bien au fond que c’était sur un coup de chance qu’ils se soient tout les deux percutés au Central Perk. Il écouta attentivement ce qui dit la jeune demoiselle et haussa les épaules à la remarque. Il est vrai que certains de ses copains et aussi certaines des ses conquêtes le surnommé le tombeur de ses dames, et ses personnes là pourraient le confirmer. Certes, souvent n’implique pas toujours mais pour d’autres personne il était différent et tant mieux, car avoir toujours la même étiquette auprès des personnes cela devient lassant voir même lourd à porter. Il se doutait qu’elle disait cela pour la taquiner et Enzo appréciait fortement mais il ne le laissa pas paraître. Il lui dit alors simplement.

- Je suis d’accord la dessus et tant mieux d’ailleurs !

En toute franchise, sa réputation de Bad Boy macho pouvait parfois s’envolé quand on apprenait à le connaître mais j’ai bien dit parfois ! Car la plupart du temps il était comme ça mais tout cela faisait son charme pas vrai ? Enfin bref, quand celle ci se présenta, il ria très légèrement d’ironie bien sur. Il lui dit alors en prenant une voix séducteur.

- Femme inaccessible ? Cela ne m’étonne pas vraiment …

A ce moment précis, il remarqua le clin d’œil que Andréa lui adressa, il lui sourit disons en guise de réponse et lui reprit ensuite la parole.

- Est ce que mademoiselle inaccessible accepterais un rendez vous avec le charmant jeune homme qui se tient devant elle ? A moins qu’elle ne soit déjà prise …

Ok, Enzo était direct comme gars mais il n’aimait pas tourner autour du pot et puis il faut le dire Andréa lui plaisait bien. Il attendit alors une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa Williams

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
~Love~ : Célibataire ..
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Lun 28 Mai - 12:48

Au fur et à mesure qu'Andréa discutait avec Enzo, elle sentait quelque chose d'inhabituel passer entre eux. Quelque chose chez Enzo attrayait Andréa, mais elle ne savait quoi, peut être sa façon de se comporter ? Sa prétention maniée avec subtilité ? Ou tout simplement car Enzo était, en quelque sorte, le clone d'Andréa, et qu'elle était narcissique au point de s'aimer .. Soit, il y avait bien quelque chose chez Enzo qui ne laissait pas indifférente Andréa. Pourtant, d'ordinaire, c'était le contraire, les hommes étaient atirés par la jeune femme, et non pas elle. Mais avec Enzo, c'était différent, il était différent, et ça, ça plaisait à la demoiselle.

Aux réponses du jeune homme, Andréa ne prononça pas un mot, elle se contenta de lui répondre par des haussements de sourcils, ou des regards à la fois malicieux et mystérieux, ou encore des sourires taquins. La belle avait très vite remarquée que l'homme en question lui faisait, en quelque sorte, des avances, mais cette fois-ci, contrairement à d'habitude, elle avait décidé de ne pas le repousser, leur rencontre avait été originale, et il y avait ce petit truc inexplicable en lui, alors pourquoi ne pas lui donner sa chance ? Cependant, histoire de se faire désirer, Andréa déclara d'une voix serieuse :

- Mademoiselle inaccessible, est comme son nom l'indique, inaccesible.

Andréa le fixa dans les yeux et attendit quelques secondes, puis, elle s'empressa d'ajouter, d'un ton amusé :

- Mais il y a une exception à chaque règle .. Alors disons que c'est d'accord, si le charmant jeune homme qui se tient en face de moi se montre moins maladroit que tout à l'heure.

La jeune femme lui fit un clin d'oeil, puis, tira une taffe de sa cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo llario

avatar

Nombre de messages : 10
~Love~ : Wait A Minute ... What's Love ?
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: Petite promenade   Lun 28 Mai - 14:01

Enzo n’était pas certain que se soit lui qu’il ait eu la maladresse de la percuter, enfin ce n’était qu’un détail que Enzo pourrait facilement faire oublier à Andréa après qu’elle aie bien sur passée la soirée avec ce jeune homme. En même temps, la voix de la jeune femme lui apparaissait si douce, si sensuelle, que ce n’était pas facile de débattre sur ce sujet sans importance et bien sur que c'était encore plus dur de ne pas résister mais dans ces cas là, Enzo savait comment s’y prendre, et apparemment Andréa l’avait deviné. Il est vrai qu’il se passait quelque chose entre eux, était-ce désagréable ? était-ce au contraire agréable ? Pour l’instant Enzo ne le savait pas mais cela ne serait tarder. Enfin il regarda attentivement le jeune femme qui faisait ces quelques manières, gestes et façons qui à vrai dire ne le déplaisait pas.

Enzo repassa une main dans ses cheveux pour à vrai dire ce faire un genre, sexy ? Oui exactement et justement il voulait le montrer à cette chère Andréa. Il leva la tête et reposa son regard sur Andréa, inaccessible ? En tout cas il pourra être sur quand la voyant il se souviendra de ce mot qu’il la définie tant. D’accord inaccessible même au point de refuser un rendez vous ? Bref, quand elle lui dit qu’il y avait une exception à chaque règle, un sourire au coin apparue chez Enzo. Comme cela il y avait des règles à suivre chez Andréa ? Et bien Enzo s’en réjouis d’avance, il adorait jouer avec le feu et parfois peut-être rompre les règles si celle ci était d’accord.


Quand celle ci lui dit qu’il devait se montrer moins maladroit, Enzo étouffa un léger rire. Lui maladroit ? Comment oserait-il ? Non pas maladroit peut-être étourdi sur les bords. Mais au moment ou ils se sont heurtés, n’était-ce pas las faute de tout les deux ? Bref, comme il le pensait il ne s’attarderait pas sur ce sujet bien longtemps.

- Très bien si mademoiselle le désir, comment ne pourrais-je pas l’accepter …

Il fit mine de réfléchir en plissant légèrement les yeux pour se donner de la contenance et ajouta par la suite.

- Il y aurait-il quelque chose d'autre que je devrais faire ?

Il sourit d'un air malin et attendit une éventuelle réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite promenade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite promenade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Screen] Petite réunion chez Kokinette
» Petite présentation d'ma panda air [Hécate]
» Petite(s) citation(s)
» Petite interface web PHP pour votre Lapin...
» Briançon petite ville grand renom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-× Famous ×- :: -× Upper East Side -- The City ×- :: × Central Park :: × Les Sentiers Terreux-
Sauter vers: